Ultimate magazine theme for WordPress.

Congo | Affaire de suppression de primes : Les joueurs sortent du silence

Les joueurs de la sélection nationale du Congo Brazzaville ont adressé une lettre  au ministère des sports le 11 avril dernier pour exprimer leur mécontentement à propos des promesses non respectées et la décision des autorités congolaises de supprimer les primes de participation.

Le ministère des sports du Congo Brazzaville a reçu une lettre en date du 11 avril 2023. La correspondance provient des joueurs de l’équipe fanion du Congo qui ont choisi ce canal pour exprimer leur ras-le-bol par rapport aux promesses non tenues, l’argent non versé et à la décision unilatérale des autorités de supprimer immédiatement les primes de participation aux matchs de l’équipe nationale .

<< Les Diables Rouges prennent la parole et vous rappelle que nous ne venons pas nous enrichir au Congo mais au contraire, par patriotisme nous dépensons de notre poche pour rejoindre notre sélection nationale, puis nous partageons à nos familles, nos proches qui vivent au Congo quelque soit le résultat car nous estimons qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir >>peut- on lire à travers la note.

Ensuite, ils ont interpellé le ministère des sports à honorer sa responsabilité avant d’espérer de bons résultats des matchs de l’équipe nationale . << vous nous demandez des résultats sur le terrain. Mais faites vous le nécessaire en dehors ?
Nous réclamons notre dû qui relève de nos droits. Inutile de vous rappeler qu’être footballeur est un métier où l’on consacre sa vie et son corps…>> .

C’est dans cette atmosphère tendue que l’équipe nationale Congolaise tentera de se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023. Alors que, les Diables Rouges après 4 journées dans les éliminatoires n’ont que 6 points et partagent la deuxième place du groupe G avec la Gambie .

 

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.